Résultats du concours Photo !!

GéoWiKiKaPriLaFoto 2017 !!!

Merci à tous d’avoir participé.

10 photos en concours, et 22 participants au sondage.

Les vainqueurs sont :

  • prix d’or : la photo n°7 – La coupe du Cran aux œufs Audinghen (62) – Jurassique, Tithonien (Portlandien) – Bravo à Francois DUCHAUSSOIS qui nous dédie ces petits mots :
    Ce cliché a été pris lors de la préparation sur le terrain, avec mon ami Pierre Dron, d’une sortie géologique dans le Boulonnais pour l’APBG de l’académie d’Amiens et l’APBG  de Lille, en 2014,  sortie que nous avons conduite quelques temps plus tard, en juillet. Il s’agissait de faire connaitre aux professeurs de l’APBG les terrains secondaires du Boulonnais. La coupe du Cran aux œufs montre le contact entre le sommet des “Argiles de Chatillon” et les “Grès de la Crèche”, (Kimmeridgien supérieur-Tithonien). L’érosion différentielle a formé ces grosses boules de couleur ocre, (les “œufs”). Quelques boules cassées se sont effondrées au pied de la falaise.
  • prix d’argent : la photo n°2 – Le célèbre dahut des Ardennes alias Prof. Dr. Francis Meilliez (à droite) en compagnie du Prof. Dr. Manfred Brix (de l’université de Bochum en RFA) au pied de la falaise de Tournavaux (Ardennes) montrant la non moins célèbre discordance « hercynienne » du Dévonien (poudingue de Tournavaux au-dessus) sur le Cambrien (en dessous). Bravo à Alain BLIECK et à son modèle Francis MEILLIEZ.
  • prix de bronze : la photo n°10 – Bravo à Fabien Graveleau, qui nous cite ces dires Affleurement de craie (du Turonien) dans une carrière d’Haubourdin exploitée par la Société RAMERY TP, dans le Sud-Est de la Métropole lilloise. Lors de la visite, le front de taille mettait en évidence deux petites failles normales décalant un horizon repère souligné par des rognons de silex. Ces failles sont à relier à la plus grande faille régionale (Faille de Haubourdin) de direction N105 et visible sur la carte géologique de Lille.
    Cette étude s’intègre dans un projet de caractérisation de la géométrie 3-D du soubassement crayeux de la structure anticlinale du Sud de Lille, le dôme du Mélantois.

Vos prix sont à venir récupérer auprès de notre directeur de la publication, Alain BLIECK…

Rappel des prix :

  • Prix d’or :
    2 éditions des Annales thématiques de la SGN (au choix parmi la sélection SGN) + 1 volet des Mémoires de la SGN,
  • Prix argent et bronze :
    1 édition des Annales thématiques de la SGN (au choix parmi la sélection SGN) + 1 exemplaire de l’ouvrage de Louis DAVID paru en juillet 2011 : « Écrire les sciences de la nature ».
Publicités

Un commentaire

  1. Comme modèle, le dahut des Ardennes n’est pas ce qui se fait de mieux. Il a une fâcheuse tendance à sautiller sans arrêt sur des pentes humides et moussues à 45°, jonchées de chris’ tabernac’ d’hosties d’bois de ronces. Le suivre est un sport en soi. Arriver à l’immobiliser, ne serait-ce qu’un court instant, devant un affleurement – comme le poudingue de Tournavaux – relève du miracle. Vous pouvez donc imaginer sans peine ma satisfaction d’avoir pu immortaliser cet instant où il commente l’affleurement à notre collègue Manfred Brix de Bochum. A.B.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s