La SGN, société savante ? Mais c’est quoi… une société savante ?

Vous trouverez un article de Simone MAZAURIC daté de 2017 qui s’emploie à reconsidérer et redéfinir l’enjeu porté par les sociétés savantes en cliquant ici :

Mazauric sociétés savantes CTHS

La SGN a toujours porté cette responsabilité et travailler sur cette finalité.

Ainsi, les Annales de la SGN témoignent de cet attachement dans le temps.

Le 15 janvier dernier, la séance de présentation du tome 24 des Annales à proposé un focus sur l’investissement bibliographique dont font preuve nos responsables, et qui participent à souligner l’ampleur de la portée scientifique de notre structure.

Petit bilan pour les absents :

A ainsi été récupéré une édition des Principes de Géologie de Paul Fourmarier qui portait encore les étiquettes de l’ancienne bibliothèque des Sciences de la Terre ! Une première série d’ouvrages donnés par les enfants d’Antoine BONTE et de René SCRIBAN ont fait l’objet de commentaires croisés de la part des participants. On notera un livre rare, de George BAECKEROOT (1942 : Oesling et Gutland), un exemplaire de la deuxième édition de La dérive des continents d’Alfred WEGENER (1937), un livre de la description géologique des paysages vus en chemin de fer, consacré au Bassin parisien (Albert de LAPPARENT, 1888). Une quinzaine d’autres ouvrages ont été présentés. Tous rejoindront le fonds documentaire de la Société Géologique du Nord, transféré par convention à l’Université qui en fait assurer la gestion par Lilliad.
Enfin, la Commission Historique du Nord a proposé d’échanger son Bulletin avec les Annales. La confrontation avec les historiens peut conduire à mieux comprendre des situations vécues, confrontées aux effets de la dynamique naturelle. Un exemple a été donné concernant la liaison artificielle que les hommes ont installées entre la Scarpe de Douai et la Scarpe d’Arras qui, auparavant, se prolongeait dans la Sensée. Rappelons que c’est grâce à cette politique d’échanges mise en place par les fondateurs de la SGN que celle-ci a pu constituer un fonds documentaire très riche.
En janvier 2019, la présentation du tome 25 des Annales sera l’occasion d’une nouvelle séance analogue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s